En poursuivant la navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies (ou traceurs) destinés à mesurer son audience.
Portes de Bretagne

La santé bucco-dentaire à 60 ans

Mis à jour le 13/12/2017

Vous avez 60 ans ? La MSA vous propose de réaliser un bilan bucco-dentaire pris en charge à 100%. C'est aussi l'occasion de bénéficier de conseils de prévention pour préserver la santé de vos dents.

60 ans, un âge important pour la santé bucco-dentaire

Prenez votre santé bucco-dentaire en main !

A cet âge, les principales maladies bucco-dentaires sont :
  • La carie, peu visible et non douloureuse dans un premier temps, en l'absence de soins, détruit la dent progressivement,
     
  • La maladie parodontale qui détruit progressivement les tissus qui soutiennent la dent (gencives, os, ligament) entraînant saignements de gencives, "déchaussements" et mobilités dentaires…
Mais il existe d'autres maladies, comme les lésions buccales bénignes, voire les cancers buccaux.

Une idée fausse : les dents, ce n'est pas de la santé

Les maladies des dents et des gencives peuvent :
  • s'accompagner d'abcès, de saignements des gencives, de mobilité des dents, voire de leur déchaussement,
  • aggraver des pathologies générales préexistantes (maladies coronariennes, diabète, maladie rénales…),
  • provoquer à distance des affections localisées (oculaires, cardiaques, pulmonaires, articulaires, maladies rénales...) ou généralisées (septicémie).

Attention
Lors de maladies des dents et/ou des gencives, les bactéries situées dans la bouche peuvent emprunter les voies circulatoires (circulation sanguine) et ainsi se localiser partout dans le corps.
Quelques chiffres
  • Une étude menée en 2008 auprès de 8 887 ressortissants agricoles montre que 87 % présentaient un ou plusieurs besoins en soins bucco-dentaires.
  • Depuis septembre 2006, 37 141 personnes de 65 ans ont bénéficié d'un bilan bucco-dentaire gratuit proposé par la MSA.

Réaliser un bilan à 60 ans

La MSA vous propose de réaliser un bilan bucco-dentaire pris en charge à 100 %. Cette action, jusqu'ici destinée aux personnes de 65 ans, est proposée, à partir du second semestre 2017, aux personnes de 60 ans (aux personnes de 65 ans au 1er semestre 2017, et aux personnes de 60 ans à partir du 2nd semestre 2017).