Portes de Bretagne

MDPH et MDA : Faciliter les démarches des personnes en situation de handicap

Mis à jour le 16/01/2014

Qu'elles s'appellent Maisons départementales des personnes handicapées (MDPH) en Ille-et-Vilaine ou Maisons départementales de l'autonomie (MDA) dans le Morbihan, ce sont des lieux uniques d'accueil, d'orientation et de reconnaissance des droits pour les personnes en situation de handicap et leurs familles. La personne en situation de handicap est au cœur de ce dispositif qui associe le Conseil Général, les organismes de protection sociale, les associations représentatives et l'Etat.

Accueil, information et conseil

Les Maisons ont pour mission de mettre à disposition de la personne en situation de handicap et de sa famille une équipe de professionnels pour les aider dans leurs démarches, alléger les procédures administratives et développer avec elles un projet de vie. L'approche de la situation s'effectue de manière globale, touchant à tous les aspects de la vie.

Un droit à compensation

En 2005, a été posé, pour la personne en situation de handicap, le principe d'un droit à « compensation » des conséquences de son handicap (besoins, attentes, choix de vie).
La commission des droits et de l'autonomie des personnes handicapées prend les décisions relatives à l'ensemble des droits de la personne, notamment en matière d'attributions de prestations (allocation d'éducation de l'enfant handicapé, allocation adulte handicapé, carte d'invalidité et de transport, prestation de compensation du handicap…) et d'orientation (désignation des établissements ou services adaptés aux enfants ou adultes handicapés). Les aides qu'elle attribue sont de toute nature -humaines, techniques, animalières, d'aménagement du logement, du véhicule- et sont déterminées en fonction des besoins et du projet de vie de la personne handicapée. La commission peut accorder le statut de travailleur handicapé.

Une équipe pluridisciplinaire

L'instruction des demandes est réalisée par une équipe pluridisciplinaire qui prend en compte l'avis des professionnels ayant des compétences médicales ou paramédicales, en psychologie, en travail social, en suivi scolaire et formation universitaire, en emploi et formation professionnelle... Après avoir évalué les besoins, l'équipe prépare les plans personnalisés de compensation du handicap (PPCH) adaptés au projet de vie souhaité par la personne concernée.
Sous contrôle d'un comité de gestion composé de financeurs, des aides supplémentaires peuvent être attribuées au titre du fonds départemental de compensation du handicap (FDCH). Elles permettent aux personnes de faire face aux frais restant à leur charge après versement des aides légales.

MSA, MDPH et MDA, une même approche du handicap

L'approche globale de la MSA en matière de handicap (prévention, médecine du travail, accompagnement, appui, conseil...) est en parfaite cohérence avec la politique des MDPH ou MDA.
La MSA participe aux missions de la MDPH ou MDA. Elle est représentée à la commission des droits et de l'autonomie et contribue au fonds de compensation.
 
Les médecins du travail et les travailleurs sociaux travaillent en collaboration avec leurs homologues de la MDPH ou MDA. Ils peuvent orienter les assurés agricoles en vue d'une demande de RQTH (reconnaissance de la qualité de travailleur handicapé) et/ou de contrat de rééducation professionnelle, de réorientation professionnelle et/ou de prestation de compensation du handicap.
 
MDPH - Ille-et-Vilaine
13 avenue de Cucillé
CS 13103
35031 Rennes Cedex
0 810 01 19 19
 
MDA 56 - Morbihan
16 rue Maillart
CS 62379
56009 Vannes Cedex
02 97 62 74 74