Portes de Bretagne

Communication COVID-19 - 11 juin 2020

Mis à jour le 11/06/2020

Courrier du Président et de la Directrice Générale de la MSA Portes de Bretagne - 11 juin 2020

Communication COVID-19 - 11 juin 2020

Madame la Déléguée, Monsieur le Délégué,
Madame, Monsieur,
 
Nous vous adressons notre neuvième numéro hebdomadaire d’information.
Tout d'abord, nous vous informons du lancement d’une conférence à distance le 17 juin qui vous sera totalement dédiée. Cette conférence, animée par le service prévention de la CCMSA, a pour vocation de vous aider dans l’accompagnement des populations rurales à vivre avec le virus et à adopter les gestes barrières.​ 
Pour vous inscrire, rendez-vous sur :  https://manager.mylivesession.com/gater/ccmsa. Vous recevez en retour le lien pour accéder à la conférence de la session choisie. Si besoin votre animateur de la Vie Mutualiste se tient à votre disposition.
 
Ensuite, la CCMSA était présente à l’ouverture du Ségur de la Santé par le Premier ministre et le ministre des Solidarités et de la Santé ce lundi 25 mai (Lire le communiqué de presse).
Les concertations du Ségur de la Santé reposeront sur quatre piliers :          
  • Transformer les métiers et revaloriser ceux qui soignent ; 
  • Définir une nouvelle politique d’investissement et de financement au service des soins ; 
  • Simplifier radicalement les organisations et le quotidien des équipes ; 
  • Fédérer les acteurs de la santé dans les territoires au service des usagers. 
Ceci correspond à une déclinaison opérationnelle de la promesse du Président de la République d’un plan massif d’investissement et de revalorisation pour l’hôpital public.
A ce jour, les mesures annoncées sont des revalorisations significatives et rapides pour les personnels soignants. 
Le Ségur de la Santé ouvre un mois de concertation, jusqu’à la fin du mois de juin, avec les acteurs du système de santé. Il est prévu que la MSA y apportera sa contribution.
 
Enfin, voici la fiche établie par les services SST relative au retour des saisonniers agricoles étrangers sur le sol francais (cliquez-ici).
Pour être admis à entrer en France, ces travailleurs saisonniers agricoles doivent être munis d’une attestation de déplacement et d’une déclaration préalable à l’embauche ou d’un contrat de travail en droit français. L’employeur est tenu d’informer, de protéger les salariés, dans le plus strict respect des mesures sanitaires, en étant responsable de la mise en œuvre des conditions de prévention des risques professionnels. Les travailleurs qui demeurent sur le territoire moins de 48 heures ne seront pas soumis aux mesures de quarantaine en application du régime applicable aux travailleurs frontaliers. Les travailleurs dont la durée de séjour sur le territoire national excède 48 heures, seront soumis à une mesure de quatorzaine ou toute autre mesure équivalente à la charge de leur employeur dans le cadre de la prévention des risques professionnels. Cette mesure de quatorzaine est envisagée comme une quatorzaine “active”, prévoyant une formation et un isolement des travailleurs concernés. »
 
Vous remerciant de nouveau de votre soutien et de votre mobilisation auprès de nos assurés au quotidien,
Nous vous prions d'agréer, Madame la Déléguée, Monsieur le Délégué, Madame, Monsieur, l'expression de nos salutations distinguées.

 

Didier LE PIMPEC, 

Président,

   
 

Marine MAROT, 

Directrice Générale.