Portes de Bretagne

Evaluer les risques

Mis à jour le 21/05/2013

L'évaluation des risques est nécessaire pour servir de point de départ à une démarche de prévention dans l'entreprise mais aussi répondre à une obligation réglementaire.

Evaluation des risques professionnels

 

Le Décret du 05 novembre 2001 oblige l'employeur à :

  • transcrire et mettre à jour dans un document unique les résultats de son évaluation des risques
 
Attention : la non réalisation du document unique ou de sa mise à jour est passible d'une peine d'amende de 1 500 € ( 3 000 € en cas de récidive)
 
 
Pourquoi évaluer les risques ?

Pour assurer la santé et la sécurité des personnes : salariés, stagiaires, aides-familiaux travaillant dans votre entreprise, ou exploitation.

 
Qu'est-ce qu'un danger ? Un risque ?

  • Un danger : propriété d'un équipement, d'un produit, d'une substance, d'une méthode de travail, etc de causer un dommage pour la santé d'un travailleur.
  • Un risque : situation d'exposition, de rencontre, sous diverses formes, avec une ou plusieurs sources de danger.
 
Des exemples de risques et d'accidents du travail :
« Manipulait un porcelet pour la castration = douleur au dos. »
« Descendait une échelle avec un cageot dans la main, l'échelle a glissé, chute au sol. »
« Après remplissage du silo d'aliment, ce dernier s'est  renversé sur le chauffeur. »
« Lors du décrochage de l'épandeur d'engrais, celui-ci est tombé sur le pied. »
 
 

Hiérarchisation des mesures de prévention

 
Pour trouver des mesures qui diminuent ou suppriment les risques, il est nécessaire d'avoir au moment de sa réflexion les principes généraux de prévention :
 
1- Eviter les risques 

2- Evaluer les risques qui ne peuvent être évités

3- Combattre les risques à la source

4- Adapter le travail à l'homme

5- Tenir compte de l'évolution de la technique

6- Remplacer ce qui est dangereux par ce qui n'est pas dangereux ou moins dangereux

7- Planifier la prévention en y intégrant, la technique, l'organisation du travail, les relations sociales et l'influence des facteurs ambiants

8- Prendre des mesures de protection collectives en leur donnant la priorité sur les mesures de protection individuelle

9- Donner les instructions appropriées aux travailleurs

 
Exemples de mesures de prévention hiérarchisées :

Risque d'intoxication d'un salarié par un produit phytosanitaire :
  • Une lutte raisonnée pour supprimer l'utilisation du produit,
  • Si c'est techniquement impossible, remplacer le produit par un produit moins dangereux pour l'homme avec la même efficacité,
  • Aménager une zone de préparation de la bouillie,
  • Si techniquement c'est impossible, garder le produit et fournir des équipements de protection (masques, cartouches, gants) appropriés et une formation aux risques.