Portes de Bretagne

Aide à la poursuite d'études

Mis à jour le 07/02/2019

Apporter une aide complémentaire aux familles ressortissantes de la MSA qui assument la charge de jeunes en situation de poursuite d'études.

BÉNÉFICIAIRES
les jeunes, à partir de 16 ans et ne bénéficiant pas de l'Allocation de Rentrée Scolaire (ARS) qui  suivent des études supérieures ou spécialisées dans un lieu distant de plus de 40 km du domicile familial.
CONDITIONS D'ATTRIBUTION
Pour le jeune :
  • avoir 28 ans maximum avec un statut d'étudiant,
  • être à charge de ses parents,
  • avoir des ressources mensuelles inférieures à 55 % du SMIC,
  • pas d'interruption dans le cursus scolaire.
Il peut être considéré comme étant à charge s'il relève du régime étudiant.

Pour les parents :
  • au moins un des parents doit être ressortissant de la MSA au titre des prestations familiales ou de l'assurance maladie (non allocataire de la CAF),
  • le Quotient Familial doit être inférieur ou égal à 1 104 €,
  • ne pas avoir eu d'aide similaire avec un autre organisme de protection sociale,
  • montant des capitaux placés au-delà duquel l’aide ne peut être accordée : 78 000 € pour une personne seule et 117 000 € pour un couple.
MONTANT
Pour les étudiants
Montant forfaitaire de  :
  • 600 € si le QF est ≤ à 768 €
  • 400 € si le QF est > à 768 € et ≤ à 1 104 €
L'aide est versée sur présentation d'un justificatif d'inscription à des études supérieures ou spécialisées.
Il est possible de bénéficier de l'aide pendant toute la durée des études.
PROCÉDURE
La demande est à retourner au Service d'Action Sociale à l'aide d'un imprimé spécifique.
PRECISIONS
L'aide est possible pour les stages et voyages à l'étranger dans le cadre de la scolarité.
La demande est étudiée en Comité d'action sociale dans le cadre des études à l'étranger ou à distance.